OLYMPIQUE DE MONTIERAMEY : site officiel du club de foot de MONTIERAMEY - footeo

Bravo les Bleus !

16 juin 2014 - 15:09

Un bon début

Benzema et les Bleus assurent !

 

A défaut d'entendre les tambours de La Marseillaise en raison d'un problème technique, l'équipe de France débute la partie tambour battant, se heurtant à des Honduriens impliqués physiquement à défaut de faire jeu égal sur le plan technique.

La supériorité des Tricolores met un petit quart d'heure à se formaliser lorsque Blaise Matuidi heurte la barre transversale sur un beau tir dévié par Valladares après un coup franc de Valbuena.

Le gardien hondurien aux 120 sélections sauve son équipe mais ne peut empêcher les vagues bleues de s'abattre sur sa défense avec toujours plus d'insistance et de variété. Quelques minutes plus tard, Griezmann (préféré à Giroud en soutien de Benzema) heurte à son tour le montant supérieur du but de Valladares après une bonne reprise de la tête.

La mobilité des Français sur le front de l'attaque, portés par un Valbuena inspiré, n'est pas concrétisée au score mais voit le joueur-phare des Catrachos, Wilson Palacios, être averti pour avoir piétiné Paul Pogba aux abords de la surface.

Le milieu de la Juventus se rend alors coupable d'un geste d'humeur évitable le voyant également écoper d'un avertissement, mais Palacios va payer cher cet écart quelques minutes plus tard.

Tandis que Pogba s'immisce dans la surface et est à la réception d'un long ballon, le joueur de Stoke City le pousse dans le dos et concède un penalty. L'arbitre brésilien, Sandro Ricci, avertit une seconde fois l'homme-clé côté hondurien qui laisse ses coéquipiers à dix juste avant la mi-temps.

Karim Benzema, discret jusque là, convertit avec sang-froid la sentence d'une frappe croisée (1-0, 43ème).

La seconde période débute sur le même rythme et voit Benzema reprendre victorieusement un centre de Debuchy. Le ballon ricoche à l'intérieur du poteau avant d'être poussé juste derrière la ligne de but par Valladares. Après un flottement lié à l'usage de la nouvelle « goalline technology », le but est finalement accordé et voit les Bleus doubler la mise (2-0, 48ème).

A la 72ème, initié par un coup franc de Valbuena, Karim Benzema inscrit un doublé à la suite d'une bonne reprise à l'intérieur de la surface, consécutivement à une frappe de Debuchy (3-0, 72ème).

La fin de match est une formalité et permet à Didier Deschamps de faire tourner son effectif, envoyant Sissoko, Mavuba et Giroud en jeu.

Si les Bleus ont assuré l'essentiel en remportant leur premier match d'ouverture depuis celui face à l'Afrique du Sud, au Stade Vélodrome en 1998, la faible opposition proposée par les joueurs de Luis Suarez doit obliger les troupes de Didier Deschamps à garder les pieds sur terre et continuer à améliorer tous les secteurs de jeu, en prévision de la suite de la compétition.

Commentaires

L'OM EST SUR FACEBOOK !

Rejoignez-nous !!